mardi , 25 juin 2019
Accueil / Tout / Sécurité / Comment pirater une carte SIM ?

Comment pirater une carte SIM ?

Comment pirater une carte SIM ? Beaucoup de mes visiteurs me le demandent…

Les entreprises de communication ont depuis un certain temps commencé à identifier ou attribuer votre numéro de téléphone mobile à vos cartes d’identification comme en Côte d’Ivoire avec Orange, Moov, et MTN.

Que vous utilisez votre carte SIM pour payer votre facture ou que vous receviez un code d’autorisation à deux facteurs via un message texte, votre numéro est partagé fréquemment, ce qui est une faiblesse de la sécurité. En raison de cette nouvelle façon de vérifier vos comptes, vous ne réaliserez peut-être pas que votre carte SIM est également à risque.

Les pirates ont un petit secret: détourner votre carte SIM qui est étonnamment facile et il n’ont souvent pas besoin d’avoir votre smartphone en main main pour pirater votre carter SIM.

Il est essentiel de s’assurer que non seulement votre carte SIM reste protégée, mais également vos données. Une des solutions est la sécurité DFNDR, qui vous permet de sécuriser les applications sur votre appareil et inclut une fonctionnalité de protection avancée si votre appareil est perdu ou volé. Lorsque la fonction de protection avancée est activée, les pirates ne peuvent pas supprimer le programme de sécurité de DFNDR sans authentification, ce qui signifie que vos informations personnelles sont protégées.

Cet article est destiné à vous aider à mieux vous protéger et non vous aider à pirater une carte SIM.

Lire aussi: Pirater un compte Facebook

Alors, voici quelques moyens utilisés par les hackers pour pirater votre carte SIM:

1- Clonage de carte Sim

Le clonage de sim est le processus par lequel un clonage d’une carte SIM originale / réelle pour créer / générer une carte SIM en double / copie conforme sans la connaissance d’un abonné / client mobile individuel. Une fois ce processus terminé, les informations d’identification de la carte SIM clonée sont transférées sur une carte SIM secondaire. La carte secondaire utilisée dans un téléphone différent tout en ayant tous les appels et les frais associés attribués à la carte SIM d’origine ou principale.

Lire aussi :
Un homme arrêté pour avoir vendu un million de mots de passe Netflix, Spotify et Hulu

Nous avons deux réseaux dans nos téléphones cellulaires: GSM et CDMA. Ce réseau offre une bonne qualité d’appel et d’autres caractéristiques techniques, qui séparent les deux réseaux. Dans les téléphones mobiles CDMA, le clonage est obtenu en modifiant le numéro de série électronique à l’aide du logiciel. Ce numéro est transmis à l’entreprise de télécommunication afin d’authentifier tout téléphone portable sur le réseau. Dans les téléphones mobiles GSM, le numéro IMEI (identité internationale d’équipement mobile) est remplacé par le numéro ESN, ce qui signifie que le fraudeur doit obtenir le numéro IMEI pour pouvoir cloner la carte SIM d’origine et en créer une copie. Toutes les cartes SIM ne sont pas clonables, il existe deux types de cartes SIM: COMP 128 v1 – c’est la version la plus populaire et la plus clonable de la carte SIM. COMP 128 v2 – La nouvelle carte SIM, capable de prendre en charge la 3G, le support des appels vidéo, un micrologiciel sécurisé / sécurisé, une conception complexe.

2- Clonage de Sim à distance

La récupération à distance des informations de la carte SIM est un processus très difficile. Ce processus est effectué par les pirates professionnels avec des outils coûteux. Les applications SIM sont sécurisées par des clés de cryptage. Cette clé peut être déchirée à l’aide des commandes ‘Over The Air (OTA)’ envoyées au moteur Java Runtime de la carte SIM. Les commandes OTA sont des messages sécurisés SMS qui sont directement transmis à la carte SIM. Afin de dériver ou d’obtenir une clé OTA-DES, l’attaquant peut démarrer ce processus en envoyant un SMS binaire au périphérique-cible. Il répond à l’attaquant avec un code d’erreur portant une signature cryptographique. Le cracked-DES permet à l’attaquant d’envoyer un SMS binaire permettant de télécharger les applets Java sur la carte SIM. Les applets sont autorisés à envoyer des SMS, modifier les numéros de messagerie vocale et accéder à l’emplacement du téléphone…

3- Clonage Gsm Sim

On accède au clonage de téléphones mobiles GSM en clonant la carte SIM, qui la contient ou l’implique, mais pas nécessairement les données internes du téléphone. Les téléphones mobiles GSM ne contiennent ni ESN ni –MIN, seulement un numéro IMEI (identité internationale d’équipement de station mobile) et différentes méthodes sont utilisées pour obtenir l’IMEI & MIN. La carte SIM GSM est copiée en retirant la carte SIM et en plaçant ou en appliquant un appareil entre le combiné et la carte SIM et en lui permettant de fonctionner pendant quelques jours et en extrayant KI, ou vous pouvez utiliser le code secret. Ce processus est fait avec ces combinés, qui ont la possibilité de “batterie étendue”.

Lire aussi :
Optimiser le référencement de son blog sous wordpress

A Propos Yefien

Voir aussi

Protranslate: Votre Service de traduction technique

Partager cet articleFacebookTwitterLinkedinPinterest Protranslate: votre service de traduction professionnel dédié aux particuliers et aux sociétés. …

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à ma newsletter!
Abonnez-vous à notre bulletin électronique dès aujourd'hui pour recevoir des mises à jour sur les dernières nouvelles , et des tutoriels!
Nous respectons votre vie privée . Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées .
Abonnez-vous dès aujourd'hui .
×
×
WordPress Popup Plugin
%d blogueurs aiment cette page :