Nintendo Switch

Répondant jusqu’ici au nom de code NX, la Nintendo Switch a désormais une dénomination officielle et Big N a dévoilé ses premiers éléments via une courte vidéo. Celle-ci est arrivée en mars 2017 et autant dire que la plupart des rumeurs avaient vu juste. En effet, il s’agit d’une machine pensée à la fois pour être utilisée dans le salon et en déplacement avec un passage transparent de l’un à l’autre.

nintendo switch yefien

 

 

  • Caractéristiques

La base de la console est un écran encadré par deux pads avec sticks analogiques et boutons visiblement classiques qui rappelle la tablette de la Wii U. Ces pads peuvent cependant être décrochés du corps de la machine pour servir de manettes pour deux joueurs, un peu comme une Wiimote.
Chez soi, la console peut-être posée dans un Dock afin de diffuser l’image sur une télévision et jouer avec une manette Pro ou avec les deux pads accrochés à un Grip. En déplacement, la Nintendo Switch peut ressembler à une PS Vita ou bien être posée sur un pied sans ses pads pour jouer avec les manettes à distance.
De nombreux éléments restent à dévoiler, comme les performances (officiellement assurées par une puce Tegra modifiée de Nvidia qui renforce encore un peu plus la similarité entre la Switch et la Shield…), l’autonomie en déplacement ou encore le fonctionnement de ses différent modes (le dock ajoute-t-il de la puissance à la console ou n’est-ce qu’un simple socle notamment ?), mais Nintendo a déjà officialisé le fait que la Switch utilisera un système de cartouches.
Côté jeux, Splatoon, le prochain Legend of Zelda, un nouveau Super Mario en 3D ou encore ce bon vieux Skyrim étaient de la partie dans la vidéo.

Lire aussi :   La Poste de Côte d’Ivoire licencie 306 de ses agents faiblement qualifiés pour sa digitalisation

Laisser un commentaire