Un Boeing 757 a été piraté

Si vous pensiez que c’était effrayant lorsque des chercheurs en sécurité ont détourné à distance une Jeep alors qu’elle roulait sur l’autoroute, qu’est-ce que vous dites maintenant que les avions sont piratés?

 

Le test de securité

Le département de la sécurité intérieure des États-Unis a révélé qu’un avion de ligne Boeing 757 avait été piraté avec succès alors qu’il était sur la piste de l’aéroport d’Atlantic City, au New Jersey, le 19 septembre 2016.

Mais ne paniquez pas trop. Le piratage de l’avion de ligne traditionnel était un exercice mené par une équipe de professionnels de la sécurité.

Lire aussi :   ANSUT Afterwork Numérique 2e édition: Impact de l’innovation numérique sur les défis majeurs des économies africaines

« Personne n’a touché l’avion, je n’avais pas de menace interne », a expliqué Robert Hickey, responsable du programme d’aviation au sein de la division Cyber ​​Security du DHS. «Je me suis tenu à l’écart en utilisant des choses typiques qui pourraient passer à travers la sécurité, et nous avons été en mesure d’établir une présence sur les systèmes de l’avion. »

Hickey, qui a révélé le piratage lors d’un discours au Sommet CyberSat à Tysons Corner en Virginie, dit que les détails du hack sont gardés classifiés. Cependant, il a dit que c’était lié à l’accès et le contrôle des systèmes de l’avion grâce à des communications par radiofréquence.

Lire aussi :   Analyse facile de la pollution de l'eau avec une anguille robot

 

Un problème non encore résolu entièrement

La bonne nouvelle est que, selon Hickey, les nouveaux modèles d’avions ont pris davantage en compte les problèmes de sécurité de l’information lors de leur conception, mais il reste que de nombreux avions commerciaux traditionnels en usage régulier quin’ont pas été conçus en prenant en compte de telles menaces.

 

Laisser un commentaire