Google collecte la position de votre Android même lorsque le service de localisation est désactivé

Possédez-vous un smartphone Android?

Si oui, vous faites partie de ces milliards d’utilisateurs dont le smartphone collecte secrètement des données de localisation et les renvoie à Google.

 

Une enquête menée par Quartz

Google a été surpris en train de collecter des données de localisation sur chaque propriétaire d’appareil Android depuis le début de l’année (c’est-à-dire depuis 11 mois), même si les services de localisation sont entièrement désactivés, selon une enquête menée par Quartz.

Cette pratique de partage d’emplacement n’a pas besoin que votre smartphone Android utilise une application ou active les services de localisation, ni même qu’une carte SIM soit insérée; tout ce qu’il faut, c’est que votre appareil Android soit connecté à Internet.

L’enquête a révélé que les smartphones Android collectaient les adresses des antennes cellulaires voisines et que ces données pouvaient être utilisées pour le « Cell Tower Triangulation » (Triangulation des antennes cellulaires), une technique largement utilisée pour identifier l’emplacement d’un téléphone / appareil utilisant des données provenant d’au moins trois antenne voisines.

 

Lire aussi: Des applications de rencontres qui mettent votre vie privée en danger

Comment ça fonctionne

Chaque fois que votre appareil Android se trouve dans la portée d’une nouvelle antenne de téléphonie cellulaire, il rassemble l’adresse de la antenne cellulaire et renvoie ces données à Google lorsque l’appareil est connecté à un réseau WiFi ou que les données cellulaires sont activées.

Lire aussi :   Le meilleur logiciel de cryptage pour cette année

Comme le composant responsable de la collecte des données de localisation réside dans le service Firebase Cloud Messaging d’Android qui gère les notifications push et les messages sur le système d’exploitation, il ne peut pas être désactivé car il ne dépend pas des applications installées; et ce même si vous retirez la carte SIM.

Lorsque Quartz a contacté le géant technologique à propos de cette pratique de partage d’emplacement, le porte-parole de Google a répondu: « Nous avons commencé à utiliser les codes d’identification des cellules comme signal supplémentaire pour améliorer la rapidité et la performance des messages.

Bien que l’on ne sache toujours pas comment les données des antennes de téléphonie mobile peut aider Google à améliorer la distribution des messages, le fait est que le système d’exploitation mobile collecte les données de localisation constitue une violation totale de la vie privée.

Lire aussi :   Pirater un compte Facebook : Les 12 méthodes (2e partie)

Même dans sa politique de confidentialité sur le partage de localisation, Google mentionne qu’il collectera les informations de localisation des appareils qui utilisent ses services, mais n’a pas indiqué si la société va collecter des données sur les appareils Android lorsque tous les services de localisation sont désactivés.

« Lorsque vous utilisez les services Google, nous pouvons collecter et traiter des informations sur votre position actuelle », indique la politique de confidentialité de Google ».

Nous utilisons diverses technologies pour déterminer l’emplacement, y compris l’adresse IP, le GPS et d’autres capteurs qui peuvent, par exemple, fournir à Google des informations sur les appareils à proximité, les points d’accès Wi-Fi et les antennes relais. »

 

Tous concernés car nous utilisons tous GOOGLE et ses services

De plus, cette pratique de partage de localisation ne se limite pas à un modèle ou un fabricant de téléphone Android particulier, car le géant de la technologie collectait apparemment les données de la antenne cellulaire de tous les appareils Android modernes avant d’être contacté par Quartz.
Bien que la société ait déclaré qu’elle n’a jamais utilisé ou stocké ces données de localisation collectées sur ses utilisateurs et qu’elle prend maintenant des mesures pour mettre fin à cette pratique, ces données pourraient être utilisées pour cibler la publicité géolocalisée lorsque l’utilisateur entre dans un magasin ou un restaurant.
Selon Google, les téléphones Android ne collecteront plus et ne renverront plus de données de localisation de la antenne cellulaire à Google avant la fin de ce mois.

Lire aussi :   Google résout le problème de mise à jour pour les applications Android installées à partir de sources inconnues

 

Lire aussi: Comment sécuriser son compte Google plus que jamais

One Reply to “Google collecte la position de votre Android même lorsque le service de localisation est désactivé”

Laisser un commentaire